Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2022 3 01 /06 /juin /2022 14:15

                              Queneau et ses vies de chien


 

C'est le titre d'un livre de Dominique Charnay. Paru le 5 avril 2022. Aux éditions des Grands Champs.

On croyait tout savoir de celui qui fonda, en 1960, avec le mathématicien François Le Lionnais, l'Oulipo : « l'Ouvroir de Littérature Potentielle ».

Pourtant, nous dit l'éditeur dans sa présentation, «  à la faveur de ces pages à la fois drôles et émouvantes, Dominique Charnay le révèle sous un jour inattendu : dans l’intimité de sa relation avec les trois chiens qui accompagnèrent, l’un après l’autre, les vingt dernières années de sa vie. Au fil d’un texte instruit et avisé, apparaît le rôle sensible que chacun d’eux aura joué auprès de ce maître de la syntaxe devenu bilingue canin pour comprendre leur langage sans mots. »

Je le lirai, bien sûr. Et sans tarder. J'irai dès demain l'acheter en librairie, dans la librairie de l'ami qui, sachant que j'écrivais sur les chiens, m'a signalé cette parution.

Je découvrirai les trois chiens de sa vie : Lucky, un Loulou de Poméranie, Aïda, le Cocker anglais qui lui a succédé, « avant de passer à son tour le relais à Taï-Taï, un shih-tzu du Tibet. »

 

                             

 

                              Qu'y a-t-il dans un nom ?


 

On se souvient de la pièce de Shakespeare, de la scène du balcon, de la question de Juliette : « Qu'y a-t-il dans un nom ? »

Dans le nom de Queneau, certains entendent des aboiements, des jappements, à la question de Juliette ils répondent tout de suite « du chien ». Pour eux, Queneau est le diminutif normanno-picard de chien.

Queneau (qui s'est penché sur la question) est plus prudent. Il avoue hésiter. Entre chêne et chien. Entre quesne et quien. Entre gaulois et latin.

Chêne et chien, c'est le titre d'une autobiographie versifiée (1937). Que l'on découvre dans Queneau et ses vies de chien, page 38 :

« Chêne et chien voilà mes deux noms,

étymologie délicate

Comment garder l'anonymat

Devant les dieux et les démons ? »

Queneau a-t-il entendu l'appel de son nom ?

A-t-il répondu à cet appel ?

Oui, incontestablement, répond Dominique Charnay. Il y a beaucoup de chiens dans sa vie, et dans son œuvre. Où l'on parle chiens, souvent. Et chien aussi, mais c'est une autre histoire.


 


 

                              Hommes-chiens


 

Exhibés à Paris dans les années 1870 comme phénomènes de foire, présentés comme « Hommes-chiens », Andrian Jeftichjew et son fils Fédor sont nés en Russie. Fédor à Saint-Pétersbourg, Andrian dans l'oblast de Kostroma, une région qu'on disait alors « couverte de forêts » et peuplée de « sauvages ». Comme les deux monstres que montrait le Tivoli-Vauxhall.

Mais leur pilosité envahissante ne vient pas de là. Elle est le symptôme d'un dérèglement lié à des mutations génétiques. Une maladie, l'hypertrichose, devenue chez eux héréditaire.

Ce n'est pas une extension de la barbe à tout le visage, à une partie ou à la totalité du corps. Les poils dont ils sont couverts sont de longs filaments plus fins et plus soyeux que les cheveux. Et quand on regarde sous le nez et dans l'oreille, et qu'on examine à la loupe le pavillon, on voit que c'est « une véritable forêt de poils ».

À la mort de son père, Fédor sera seul en scène. Il jouera le rôle du sauvage. Impossible à civiliser. Il fera l' « Homme-chien ». Qui aboie et qui grogne lorsqu'il est en colère.

 

                             

                             

                            

                              Nemrod


 

Je pense à Nemrod, le petit chien que l'on découvre, avec Bruno Schulz, dans Les Boutiques de Cannelle.

Je pense à la république qu'il appelait de ses vœux, à la république des rêves qu'il proclama, au territoire souverain de la poésie et à ce qu'il est devenu.

Je pense à ses chiens errants, à l'homme-chien, à Drohobycz où il est né et où il est abattu, le jeudi 19 novembre 1942 vers midi.


 

 

 

Hommes-chiens
Partager cet article
Repost0

commentaires